Christophe et Sylvie Jacquel, vignerons autodidactes, partagent leur passion du terroir et de l’authenticité avec leurs hôtes à Saint-Couat-d’Aude au coeur de la plaine minervoise.

« Au-delà des grands discours, c’est le résultat final qui compte », se plaît à répéter le vigneron. Il préfère mettre en avant son label Haute valeur environnementale (HVE) qui prend la problématique dans son ensemble.

Article complet dans midilibre.fr [La vigne, c’est comme un être humain, tout est question d’équilibre]