Le dernier recensement du Ministère de l’Agriculture montre qu’une nouvelle fois, le nombre d’exploitations certifiées de Haute Valeur Environnementale a fortement progressé.

  • En 2019, la France est passée de 1 518 exploitations au 1er janvier 2019 à 5399 exploitations au 1er janvier 2020, soit une multiplication par 3 du nombre d’exploitations de Haute Valeur Environnementale.
  • Au-delà de la filière viticole, précurseur en la matière, les filières de l’arboriculture, des grandes cultures et du maraîchage se sont clairement engagées dans le dispositif.

  • Cette montée en puissance illustre l’engagement d’un nombre croissant de filières dans la transition écologique. Le Gouvernement, au côté des filières, a d’ailleurs fixé des objectifs ambitieux dans son plan Biodiversité avec 15 000 exploitations certifiées de HVE en 2022 et 50000 en 2030.

Le dynamisme de la Haute Valeur environnementale traduit également l’intérêt des filières pour l’ensemble du dispositif puisque plus de 17 500 exploitations sont maintenant engagées dans le niveau 2 notamment au travers de la reconnaissance des démarches de filières. On citera les Vergers Ecoresponsables (Pommes, Poires, pêches, nectarines et abricots)Noisettes et Noix Naturellement Durables (N3D)Charte Nationale de Qualité tomates et concombres, tous reconnus au niveau 2 et très engagés pour le niveau 3